• Traitement immédiat après un TCC

    Les symptômes d’un traumatisme crânien peuvent persister pendant plus d’une semaine, voire des mois dans certains cas, particulièrement chez les enfants ou les personnes ayant déjà subit un traumatisme antérieurement. Il a été démontré que plus vite on débute les traitements, moins la récupération sera longue. Pour une récupération des plus optimales, il a souvent été recommandé de maintenir le repos et l’arrêt de ses activités tant que les symptômes sont présents.

    Cependant, il est toutefois démontré que le repos en soi n’est pas l’unique « traitement » pour une récupération suffisante. Le repos est recommandé « davantage par prudence que par effet réel sur le cerveau ». Bien qu’il soit indiqué que l’on ne peut se remettre entièrement d’un traumatisme crânien, il existe des traitements efficaces pour améliorer en même temps les troubles cognitifs, émotionnels et moteurs (décrits dans les articles précédents) occasionnés par le choc traumatique. « Pour assurer un maximum de récupération, le cerveau a besoin d'être progressivement stimulé pour s'adapter aux exigences de l'environnement. » Une combinaison de traitements peut alors diminuer ou même faire disparaître les symptômes, comme la fatigue et les maux de tête, et diminuera les problèmes de concentration et de mémoire en améliorant les capacités tant au plan moteur que psychologique. Quelques activités physiques adaptées seront brièvement présentées dans les prochains articles.

    Références: Dr. L Purcell et le Dr. J. Kissick pour le Programme d'éducation et de sensibilisation aux commotions cérébrales Pensez d'abord - Du sport intelligent. Version juillet 2005

    Tiré du site: http://www.neurosport.ca

    Image tirée du site: http://www.presentermedia.com/index.php?target=closeup&maincat=clipart&id=10344


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :